Les Animations durant votre Balade Gourmande

Des animations pour ravir vos yeux et vos oreilles en plus de vos papilles gustatives!

AprÚs un potage aux saveurs automnales, rendez-vous à La Basilique de ChÚvremont pour une découverte historique du lieu.

Basilique ChÚvremont sept 07CH-Basilique ChÚvremont intérieur 3 CH-Basiique ChÚvremeont 6

SituĂ© en haut d’une colline sur le versant droit de la vallĂ©e de la Vesdre, la basilique Notre-Dame de ChĂšvremont dont la premiĂšre pierre fut posĂ©e en 1877 est un lieu de pĂšlerinage dĂ©diĂ© au culte de la vierge. Elle appartient Ă  l’ordre des Carmes qui, en 1878, s’installa dans la partie du couvent juste Ă  cĂŽtĂ©.
InaugurĂ©e en 1899, il s’agit au dĂ©part d’une Ă©glise de style gothique primaire hollandais. C’est alors en 1928, lors du 50Ăšme anniversaire de sa fondation que l’église est Ă©levĂ©e au rang de Basilique mineure de la chrĂ©tientĂ©. Elle subira des dĂ©gĂąts importants lors des deux guerres mondiales comme notamment la destruction de l’autel majeur et des orgue.

 

 

Avant d’attaquer votre plat principal, un petit passage dans le Parc Hauster.

Outre la magie du Parc et ses nouvelles Ɠuvres rĂ©parties ça et lĂ , HypĂ©rion vous accompagnera pour un petit bout de chemin. Cet Ă©chassier dĂ©ambulatoire, vous plongera dans son monde bien particulier.

2009_0526poppypark0173-crop-u33062hyperion-crop-u33064hyperiond-crop-u33066

 

Et pour terminer en beautĂ© en dĂ©gustant votre petit cafĂ© sur la Dalle de Source O Rama, de la bonne chanson française, comme on l’aime.

15698086_1261722760562351_2354385033656905900_n

C’est le duo Du Haut de Nous Deux qui partagera cet instant de   dĂ©tente avec vous, en vous proposant un rĂ©pertoire bien Ă  lui…

4ine Daele : 18403059_10212061335464881_3166409249804345018_n

Femme nĂ©e Ă  une heure de sortie de classes, celle-lĂ  mĂȘme oĂč tout commence. 16h20.
Cadette de quatre enfants, un petit clown suspendu sur une balançoire va et vient toute son enfance au-dessus de son lit, tĂ©moin du meilleur et du pire, elle lui confie son cƓur jusqu’à ses 13 ans puis, elle disparaĂźt. Certain disent qu’elle aurait Ă©tĂ© avalĂ©e toute ronde par un ogre. D’autres pensent qu’il en est ainsi de tous les petits enfants.
Quoi qu’on en dise, une dĂ©cade plus tard, elle en revient armĂ©e d’une feuille et d’un crayon, avec, dans les bottes des montagnes de questions, et une fĂ©roce envie de parler.
Le plaisir de chevaucher la langue l’emporte sur les bĂȘtes sauvages.
Il s’agit d’écrire alors pour conjurer le sort, pour trouver des oreilles, pour prendre une forme en mot comme un corps, pour s’inventer un sol sur lequel marcher, pour des mots bleus, des mots qui sonnent l’alarme et pour, et pour, et pour, elle qui aimerait qu’on puisse ĂȘtre contre, si contre, tout contre, si proche. Si elle a parfois envie de forcer les oreilles, c’est pour tenter de dire au plus juste ce qu’il y a lĂ  oĂč nous fermons les yeux. Parce que ce serait peut-ĂȘtre ça le pire : fermer les yeux et s’endormir, prendre le monde comme oreiller.

FÈLINER :

18342477_10212061326184649_636272349101584581_n

CĂ©lĂšbre depuis la nuit des temps. Mais demain encore, inconnu de tous les trous perdus.
Hauteur sensible, largeur mordante, longueur féroce,
Poils d’hiver en hiver, animal au corps soulevĂ© par la musique, ni d’ici ni d’ailleurs, venu de la-bas… Dans un monde ou rien ne le tente sinon vivre! Pour tĂ©moigner de diable sait quoi. Étranger aux lois de l’illustre et de la renommĂ©e, ange noir, pailletĂ© dĂ©chu.
SchizophrĂšne performant, jeune malgrĂ© les ans. DrĂŽle mais profond. Simple mais pas con. Prosper et Ă©conome. FĂ©roce mais sympa. IdĂ©aliste et gestionnaire. Solidaire et chacun pour soi. »


Darling pepper d’une seule